Industrie 4.0: l’ère de la numérisation des processus de fabrication dans les usines

Technologie

Il ne fait aucun doute que l’imprimerie ou la roue sont des inventions qui ont changé le cours de l’histoire ; ces cinquante dernières années ont quant à elles été marquées par de nombreuses avancées technologiques, qui font que la vie et l’histoire semblent avancer à pas de géant. Le big data et l’intelligence artificielle ne sont que deux des aspects de la quatrième révolution industrielle et qui jouent un rôle important dans la production industrielle.

Mais de quoi parlons-nous lorsque nous mentionnons l’industrie 4.0 et les conséquences de ces avancées sur la fabrication des films flexibles et rigides ? Commençons par le début, afin de comprendre comment les différentes étapes du développement technique ont fait évoluer le secteur.

LES PREMIÈRES RÉVOLUTIONS INDUSTRIELLES ONT CRÉÉ DES PRÉCÉDENTS POUR LES PROCESSUS DE FABRICATION ACTUELS

La naissance de l’industrie a commencé dans les usines à la fin du 18ème siècle. On a tous ce souvenir en tête de films et de séries où apparaissaient des villes anglaises, enfumées, et de ces ouvriers aux visages couverts de suie, décrivant ainsi le nouveau paradigme mondial. L’apparition de l’acier, l’utilisation du charbon comme source d’énergie et la machine à vapeur ont entrainé la création d’usines, des avancées en termes de connaissances, et des villes entières ont vu le jour.

Il s’agit peut-être d’une des révolutions industrielles les plus facilement identifiables, mais jusqu’à aujourd’hui, il y en a eu deux autres d’une importance vitale : la Seconde Révolution Industrielle, située à la fin du XIXe siècle, et la Révolution Scientifique et Technique, qui est apparue avec le développement des ordinateurs et la possibilité d’automatiser les processus.

L’ÉMERGENCE ET LA POPULARISATION DES MATIÈRES PLASTIQUES

Dans le cas du secteur du plastique et de l’emballage flexible, il s’agit d’un matériau qui n’a guère plus de 100 ans d’histoire. Ce sont donc principalement la troisième et quatrième révolution qui ont eu de l’influence sur son développement. Cependant, la création de processus et de protocoles industriels ou encore les avancées techniques et chimiques lors des deux premières révolutions ont consolidé les bases du secteur.

Le premier matériau plastique a été présentée lors de l’Exposition Universelle de 1862 à Londres, par Alexander Parkes, le responsable de l’émergence du celluloïd. Mais c’est Leo Hendrik Baekland qui, en 1907, a trouvé la formule d’un nouveau polymère synthétique à partir du goudron de houille, dénommé Bakélite. Deux ans plus tard, en 1909, tous ces nouveaux matériaux commenceront à être connus sous le nom de plastiques.

Toutefois, le plastique n’est devenu vraiment populaire qu’après la Première Guerre Mondiale, lorsque les dérivés du pétrole ont commencé à être utilisés. Dans les années 1960, le matériau était déjà accessible pour la consommation du grand public et, une décennie plus tard, il a commencé à être utilisé pour un usage médical et pour la technologie de haute qualité.

L’INTÉGRATION ET LA CONNEXION DES PROCESSUS, DU DÉBUT À LA FIN

De nos jours, les avancées telles que la robotique, l’intelligence artificielle, le big data ou l’Internet des Objets (IoT) sont des éléments qui s’appliquent à l’industrie ou à l’utilisation quotidienne de la technologie. Le bracelet est connecté au téléphone portable via le cloud, les usines sont à des milliers de kilomètres des lieux d’où l’ordre de production est envoyé, et les supermarchés, grâce à la science des données, peuvent prévoir quel type de produit se vendra le mieux les jours de pluie.

Ces progrès ont également un point commun, qui est la caractéristique déterminante de l’industrie 4.0 : le cloud computing. L’informatique dématérialisée permet d’avoir accès à toute l’information, puisqu’elle n’est pas hébergée dans un ordinateur, mais dans un service en ligne, qui est toujours disponible pour le stockage et l’analyse des données.

big data

Dans ce nouveau modèle industriel, toutes les phases de production sont numérisées du début à la fin et répondent à une méthodologie basée sur l’intégration des processus. En d’autres termes, chaque phase est classée et automatisée, comme une roue bien huilée et correctement positionnée sur la machine, pour que celle-ci fonctionne parfaitement. Cependant, ce système de roue, qui rappelle la première révolution industrielle, n’utilise plus de graisse, mais des données.

LES AVANTAGES DE L’INDUSTRIE 4.0

À chaque révolution technique, la société progresse à tous les niveaux : connaissance, culture, consommation. Dans le secteur industriel, elle apporte des avantages directs tels que :

  • Optimisation de la production en temps réel par l’analyse et l’exploitation du big data.
  • Connaître le client et son produit en profondeur et anticiper les besoins de son secteur.
  • Séries de production plus rapides, courtes et efficaces.
  • Cycles de conception, de production et de vente plus courts et rentables.
  • Processus plus flexibles et qui s’adaptent plus facilement à la demande.

Soyez le premier à lire nos actualités

Abonnez-vous et recevez les articles les plus récents de notre blog dans votre e-mail.



Vous avez des questions? Faites-nous en part

À SP Group, nous optimisons nos processus de production afin d’offrir le service le plus efficient possible à la grande industrie. Chaque jour, de nombreuses entreprises multinationales nous accordent leur confiance et croient en notre capacité de production pour répondre à leurs besoins de packaging flexible.
Si vous voulez savoir comment votre entreprise peut profiter de nos services, laissez-nous vos coordonnées et un de nos responsables commerciaux vous contactera ou si vous le préférez, vous pouvez contact les coordonnées du responsable commercial de votre zone.

LE DÉLAI DE RÉPONSE COMMERCIALE EST D’ENVIRON 24/48 HEURES.