Quels sont les effets de la COVID-19 sur le recyclage

Durabilité

Avant l’apparition du coronavirus dans leur quotidien, les Espagnols avaient déjà une bonne note en matière de recyclage ; et selon les dernières consultations faites auprès d’A.I.R.e, l’assistant virtuel de recyclage d’Ecoembes, il semblerait que le confinement a réveillé l’intérêt pour celui-ci.

Avant que l’état d’alerte ne soit déclaré le 14 mars en Espagne, le taux de recyclage en 2018? des emballages domestiques en plastique, métal, brique, papier et carton ont été recyclés était de 78,8%. De plus, au niveau industriel, 20,2 millions de tonnes de déchets ont été recyclées en 2019, ce qui représente une augmentation de 1,8 % par rapport à 2018, grâce aux 350 entreprises espagnoles qui se consacrent au recyclage des déchets.

COMMENT LE CORONAVIRUS A-T-IL MODIFIÉ NOS HABITUDES DE RECYCLAGE ?

Parfois, les citoyens peuvent avoir des doutes sur le lieu ou sur la façon de recycler certains matériaux tels que les briques en carton, si courants dans notre vie quotidienne.

Cependant, avec l’apparition du coronavirus, nous avons intégré dans notre routine certains produits que nous n’utilisions pas auparavant de manière généralisée, comme les masques ou les gants, ce qui a accru les doutes de la population quant à l’endroit où déposer ces matériaux ; ce qui, soit dit en passant, devrait se faire dans le bac gris (jamais dans le jaune ou le bleu, comme nous pourrions le penser).

En ce qui concerne les déchets produits par une personne infectée par le coronavirus et ses soignants éventuels, comme nous le rappelle le Ministère de la Santé, il faut tous les déposer dans le bac gris, dans un sac fermé hermétiquement, et ce, quel que soit le matériau.  Ils ne doivent en aucun cas être déposés dans les bacs prévus pour le tri.

Une preuve de cet intérêt des Espagnols pour le recyclage est l’augmentation que le chatbot d’Ecoembes, A.I.R.e, a connu pendant le confinement, enregistrant 45% de consultations en plus que les mois précédents.

De plus, de récentes informations font état d’une hausse de 15% des emballages déposés dans le bac jaune, ce qui pourrait signifier une augmentation de la quantité de matériaux qui sont triés afin d’être recyclés. Et nous disons pourrait, car cette augmentation ne signifie pas un plus grand volume de matériaux recyclés en soi, car il faut tenir compte du fait que tous les matériaux plastiques ne peuvent pas être recyclés. Cependant, le fait que les citoyens semblent vouloir recycler encore plus est déjà un signe positif, car cela permettra aux entreprises de recyclage de donner une seconde vie aux matériaux, lorsque cela sera possible.

QUELS SONT LES MATÉRIAUX PLASTIQUES QUI PEUVENT ÊTRE RECYCLÉS ?

Le plastique est l’un des matériaux les plus présents dans notre vie quotidienne. Apprendre à recycler correctement les emballages peut donc être un bon moyen de contribuer à la protection de l’environnement.

En général, les plastiques sont des matériaux fabriqués à partir de polymères de résines mélangées à des dérivés du pétrole. Il existe de nombreux matériaux plastiques, chacun avec ses caractéristiques propres, qui font qu’il sera possible ou non de les recycler.

Pour savoir si les matériaux à partir desquels un emballage est fabriqué sont recyclables ou non, nous pouvons consulter le Code d’Identification des Matières Plastique, qui nous donnera des informations sur la composition de l’emballage et ses possibilités de recyclage et de réutilisation. En Espagne, il existe 7 types de matières plastiques, dont 6 peuvent être recyclés, à différents degrés :

  • PET ou PETE (Polyéthylène Téréphtalate)
  • PE-HD ou HDPE (Polyéthylène haute densité)
  • PVC (Polychlorure de vinyle)
  • LDPE (Polyéthylène basse densité)
  • PP (Polypropylène)
  • PS (Polystyrène)
  • Autres (mélange d’autres plastiques, entre autres ceux qui sont difficilement recyclables)

PROMOUVOIR LE RECYCLAGE DEPUIS SP GROUP

À SP Group, nous avons développé une méthode de travail innovante pour aider les entreprises du secteur alimentaire à relever les défis auxquels elles sont confrontées en termes de durabilité. Nous suivons donc quatre préceptes fondamentaux dans la production de nos matériaux plastiques :

  • Recherche de matériaux biodégradables. Notre équipe de R&D recherche des solutions d’emballage qui soient 100% biodégradables, compostables et biosourcées.
  • Utilisation de matériaux recyclables. Nous misons sur des matériaux avec un pourcentage élevé de recyclage.
  • Passage de structures multicouches à des structures monocouches. L’utilisation de monomatériaux dans les emballages facilite leur processus de recyclage.
  • Réduction de l’empreinte carbone. Mettre au point des formules afin de réduire l’épaisseur, tout en respectant les propriétés, est d’une importance vitale pour réduire l’empreinte carbone.

Si vous recherchez une solution d’emballage pour votre entreprise, qui garantisse la transformation durable de votre activité, SP Group met à votre disposition toute une équipe de professionnels.


Soyez le premier à lire nos actualités

Abonnez-vous et recevez les articles les plus récents de notre blog dans votre e-mail.



Vous avez des questions? Faites-nous en part

À SP Group, nous optimisons nos processus de production afin d’offrir le service le plus efficient possible à la grande industrie. Chaque jour, de nombreuses entreprises multinationales nous accordent leur confiance et croient en notre capacité de production pour répondre à leurs besoins de packaging flexible.
Si vous voulez savoir comment votre entreprise peut profiter de nos services, laissez-nous vos coordonnées et un de nos responsables commerciaux vous contactera ou si vous le préférez, vous pouvez contact les coordonnées du responsable commercial de votre zone.

LE DÉLAI DE RÉPONSE COMMERCIALE EST D’ENVIRON 24/48 HEURES.