Étiquettes environnementales sur les emballages plastiques : utilisations et significations

Durabilité

Les fabricants d’emballages durables recherchent de plus en plus souvent des solutions qui répondent aux besoins environnementaux, mais qui soient aussi dotées de propriétés optimales pour la conservation des aliments. Un bon exemple de ceci est l’utilisation des déchets comme matière première pour créer de nouveaux emballages durables, ce qui est sans aucun doute l’un des défis du secteur.

De plus, il y a davantage de sensibilisation à l’utilisation des plastiques, ce qui a motivé la mise en place volontaire des étiquettes environnementales sur les emballages. Il s’agit d’inclure des informations environnementales sur le produit tant pour le consommateur final, que pour les agents intermédiaires.  À SP Group,  nous allons vous présenter  les différents types d’étiquettes, leurs utilisations et leurs significations.

TYPES DES ÉTIQUETTES ENVIRONNEMENTALES SUR LES EMBALLAGES

Ecoembes, en collaboration avec la Société Publique de Gestion de l’Environnement Inhobe et le gouvernement basque, a publié un guide complet sur l’affichage environnemental pour les contenants et les emballages. Il explique en détail les différents types d’étiquettes pour  emballages alimentaires, leurs utilisations et leurs significations. Parmi cette classification, nous pouvons faire une distinction entre :

  • Produits marqués avec des informations environnementales
  • Produits marqués sans information sur l’environnement

PRODUITS MARQUÉS AVEC DES INFORMATIONS ENVIRONNEMENTALES

Ce type d’étiquettes pour emballages alimentaires regroupe des systèmes de reconnaissance appelés écolabels, les autodéclarations environnementales et les outils d’évaluation et de comparaison.

ÉCOLABELS

Les écolabels ou les systèmes de reconnaissance « Best in Class » indiquent que le produit a répondu à certaines exigences qui impliquent un impact environnemental moindre que celui d’autres produits sur le marché. On les reconnait au moyen d’un logo sur l’emballage durable, et ils sont établis par des entités reconnues. Voici les différents types :

  • Étiquettes de type I : elles regroupent l’ensemble du cycle de vie du produit et elles répondent aux exigences de la norme UNE-EN ISO 14024:2001.
  • Étiquettes similaires au type I : elles se limitent à un seul aspect environnemental, comme par exemple l’efficacité énergétique. Elles ne répondent pas à une norme spécifique, mais elles garantissent plutôt les critères établis par chaque programme.

Toutefois, très souvent, les logos ne se réfèrent pas uniquement à l’emballage : ils peuvent également certifier le produit dans sa totalité, c’est-à-dire l’emballage et son contenu.

De plus, il faut souligner que parmi les nombreux systèmes d’écolabels existants, certains sont plus connus sur le marché national. C’est le cas de l’écolabel européen, dont le fonctionnement est réglementé par le Parlement européen et dont la classification se fait par groupes de produits avec leurs propres critères environnementaux.

AUTODÉCLARATIONS

Il s’agit d’une étiquette pour emballage alimentaire qui informe sur les critères environnementaux des produits choisis par les fabricants. Elles sont également connues sous le nom d’étiquettes environnementales de type II, et elles sont apposées sur l’étiquette pour emballage alimentaire ou sur les emballages à l’aide de symboles ou de graphiques. Elles doivent obligatoirement être conformes aux exigences de la norme UNE-EN ISO 14021: 2017.

Le logo le plus courant est le ruban de Möbius, qui indique qu’un matériau est recyclable. Le symbole % peut être ajouté pour indiquer qu’il est fabriqué à partir d’un certain pourcentage de matériau recyclé..

OUTILS D’ÉVALUATION ET DE COMPARAISON

Il s’agit de types de marquages contenant des informations environnementales qui font référence aux impacts du cycle de vie des produits, mais sans qu’il soit nécessaire de se conformer à des exigences. En ce sens, il s’agit plus d’un mécanisme de transparence, que l’on peut distinguer comme suit :

  • Empreintes : elles se concentrent sur deux aspects environnementaux, celui de l’empreinte carbone (qui reflète les émissions de gaz qui contribuent au réchauffement climatique et qui sont associées au cycle de vie d’un produit) et de l’empreinte eau (qui mesure et comptabilise la consommation d’eau selon une approche de cycle de vie complet).
  • Déclarations environnementales de produits : il s’agit de documents qui communiquent l’analyse du cycle de vie du produit et qui permettent d’établir une comparaison avec d’autres produits.
  • Empreintes environnementales des produits : elles mesurent et elles communiquent la performance environnementale des produits tout au long de leur cycle de vie. À cette fin, la Commission européenne a établi des règles communes par catégories, dans le but de développer un marché organisé pour tous les produits verts.

2. PRODUITS MARQUÉS SANS INFORMATION ENVIRONNEMENTALE

Ils offrent au consommateur et au responsable de la gestion de déchets des informations complémentaires sur le produit ou l’emballage durable. Ils sont utilisés à travers des symboles, des logos ou des étiquettes pour emballages alimentaires, ajoutés sur l’emballage. Il existe différents types, comme suit :

CODES D’IDENTIFICATION DES MATIÈRES PREMIÈRES

Ils sont représentés par le ruban de Möbius avec un numéro à l’intérieur. Ils sont communément appelés codes d’identification des matières plastiques.

POINT VERT

Le symbole connu sous le nom de « point vert » identifie les emballages durables, des produits qui sont vendus sur le marché national par les entreprises adhérant au Système Collectif de Responsabilité Élargie des Producteurs d’Ecoembes.

SYMBOLE « TRI »

Lancé par Ecoembes, ce symbole vise à aider le citoyen à séparer correctement les emballages durables, en vue de leur recyclage.

L’utilisation des étiquettes environnementales pour emballage alimentaire est de plus en plus généralisée, car elles contribuent à apporter davantage d’informations pour satisfaire les demandes des consommateurs. Cependant, l’existence d’une telle variété d’étiquettes induit souvent en erreur quant à leur signification et leur utilisation.

SOURCES : IMAGES EXTRAITES DU GUIDE D’AFFICHAGE ENVIRONNEMENTAL POUR LES EMBALLAGES, ECOEMBES ET INHOBE


Soyez le premier à lire nos actualités

Abonnez-vous et recevez les articles les plus récents de notre blog dans votre e-mail.



Vous avez des questions? Faites-nous en part

À SP Group, nous optimisons nos processus de production afin d’offrir le service le plus efficient possible à la grande industrie. Chaque jour, de nombreuses entreprises multinationales nous accordent leur confiance et croient en notre capacité de production pour répondre à leurs besoins de packaging flexible.
Si vous voulez savoir comment votre entreprise peut profiter de nos services, laissez-nous vos coordonnées et un de nos responsables commerciaux vous contactera ou si vous le préférez, vous pouvez contact les coordonnées du responsable commercial de votre zone.

LE DÉLAI DE RÉPONSE COMMERCIALE EST D’ENVIRON 24/48 HEURES.