Quels sont les principaux avantages des emballages monomatériaux ?

Durabilité

Des emballages qui maintiennent ou même qui améliorent les propriétés des produits pour prolonger leur durée de vie et qui sont également facilement recyclables. Voici quelques-uns des principaux objectifs du secteur de l’emballage recyclable. Qu’il s’agisse d’emballages actifs ou de solutions telles que l’éco-conception, dont nous vous avons déjà beaucoup parlé à SP Group, il ne fait aucun doute que la science et la technologie progressent à pas de géant.

Afin de vous tenir informé sur les nouveautés en termes de technologie, nous souhaitons aujourd’hui vous expliquer les avantages de l’une des tendances les plus populaires : la fabrication d’emballages monomatériaux.

EMBALLAGES MONOMATÉRIAUX : POUR UNE PLUS GRANDE RECYCLABILITÉ

Bien que les développements technologiques permettent aujourd’hui un tri plus efficient des plastiques, selon Plastics Recyclers Europe, qui protège et promeut les intérêts des recycleurs de plastiques européens, il est nécessaire de rechercher des alternatives monomatériaux qui contribuent à une économie circulaire.

Jusqu’à présent, seuls les matériaux fabriqués en une seule matière plastique étaient considérés comme des emballages monomatériaux. Cependant, les progrès de la recherche, sur lesquels SP Group travaille également, ont fait que la tendance actuelle est de mettre en place des structures multicouches qui sont faites d’un seul polymère, ou que celui-ci représente au moins 95% de l’emballage. De cette façon, le recyclage peut être garanti sur la base de ce polymère, et il ne ferait plus partie d’un ensemble de matériaux inconnus ou variés qu’il faudrait séparer. Il s’agit alors d’emballages qui sont fabriqués avec un seul matériau plastique, au lieu d’un mélange de plusieurs.

C’est justement le premier et principal avantage des emballages monomatériaux : il est bien plus facile de les recycler. À cet égard, il convient de souligner le fait que le PET (polyéthylène téréphtalate) est le plastique le plus recyclé au monde. En plus de pouvoir le réutiliser comme matériau destiné à un usage alimentaire, on l’utilise aussi dans d’autres secteurs, tels que le textile, l’automobile ou la fabrication de meubles.

Mais il existe aussi d’autres plastiques pour emballages monomatériaux, avec un taux de recyclabilité élevé, tels que :

  • HDPE (polyéthylène à haute densité)
    • LDPE (polyéthylène à basse densité)
    • PP (polypropylène), bien qu’il ne soit apte qu’aux applications non alimentaires.

En plus de leur grande capacité de recyclage, les emballages monomatériaux présentent également d’autres avantages, comme par exemple le fait qu’ils requièrent une consommation énergétique et de ressources moindre pour leur fabrication. En effet, la fabrication d’emballages à partir d’un seul matériau simplifie le processus de production, ce qui permet aux emballages monomatériaux d’offrir un autre avantage : la réduction des coûts.  Cependant, il convient de noter qu’en raison des exigences de conservation, des traitements thermiques et d’une longue liste d’autres contraintes, les emballages multicouches faits de divers matériaux étaient jusqu’à présent les seuls capables de répondre à ces besoins techniques. Un aspect que les nouvelles structures multicouches d’un seul polymère tentent de résoudre.

Qu’en est-il des emballages multicouches ? Il y a quelques années encore, seuls les monomatériaux étaient considérés comme recyclables, mais les machines étant de plus en plus performantes, il est désormais possible de recycler des produits composés de plusieurs matériaux plastiques, comme les films multicouches.

EMBALLAGES MULTICOUCHES

La volonté de trouver un matériau unique pouvant répondre à toutes les exigences techniques de conservation d’un produit a eu comme conséquence l’union de différentes couches de matériaux aux diverses caractéristiques, afin de satisfaire les besoins de ce produit. Cependant, lorsqu’il s’agit de les recycler, cela est plus complexe.

De plus, les ressources naturelles étant de plus en plus limitées, la tendance est à la recherche d’emballages monomatériaux qui, en plus de répondre aux exigences en termes de conservation, facilitent également leur recyclabilité.

SOLUTIONS ALTERNATIVES AUX EMBALLAGES MONOMATÉRIAUX

Cependant, malgré les avantages des emballages monomatériaux, il existe d’autres alternatives tout aussi durables. À SP Group, nous avons développé diverses solutions telles que :

  • BIO FVSOL: un film à base de PLA (acide polylactique) et de PVOH (alcool polyvinylique), tous deux biodégradables, ce qui le rend 100% biodégradable, compostable et biosourcé. Parmi ses caractéristiques, il convient de citer sa grande rigidité et transparence, ainsi que le fait que les encres d’impression utilisées sont également biodégradables.
    • Projet durable Tray2Tray: il s’agit de recycler et de réutiliser les résidus des emballages en PET monocouche, avec ou sans barrière, apte pour le secteur alimentaire. Notre usine d’Espiel contribue à un modèle d’économie circulaire. Elle est exclusivement dédiée à l’extrusion de films de PET et à la coextrusion de PA, PE, PP, EVOH, et c’est la seule usine du groupe qui fabrique des films rigides et semi-rigides. C’est le principal site d’approvisionnement pour tous les clients qui consomment ce type de matériaux.

TYPES DE RECYCLAGE

Enfin, nous allons vous détailler les différents types de recyclage et les caractéristiques de chacun d’entre eux :

  • Recyclage mécanique : il s’agit de découper le matériau et de l’introduire dans une extrudeuse, comme celle dont dispose SP Group dans son usine d’Espiel, à Cordoue. Il est important que les plastiques qui vont être recyclés de façon mécanique soient complètement séparés. Seuls certains mélanges de polymères donnent un mélange homogène. Voici quelques-unes des techniques utilisées pour la séparation des matériaux pour ce type de recyclage. Ils sont le tri par flottation, le tri par dissolution et l’introduction d’un système de marquage chimique.
    • Recyclage chimique : il s’agit de décomposer les matériaux plastiques par la chaleur, pour obtenir à nouveau des molécules simples, à partir desquelles il sera possible de fabriquer d’autres types de plastiques ou de combustibles.
    • Valorisation énergétique des déchets : il s’agit de convertir le plastique pour récupérer par la suite son énergie.

Vous avez trouvé ce sujet intéressant ? Abonnez-vous à notre blog pour suivre toute l’actualité du secteur.


Soyez le premier à lire nos actualités

Abonnez-vous et recevez les articles les plus récents de notre blog dans votre e-mail.



Vous avez des questions? Faites-nous en part

À SP Group, nous optimisons nos processus de production afin d’offrir le service le plus efficient possible à la grande industrie. Chaque jour, de nombreuses entreprises multinationales nous accordent leur confiance et croient en notre capacité de production pour répondre à leurs besoins de packaging flexible.
Si vous voulez savoir comment votre entreprise peut profiter de nos services, laissez-nous vos coordonnées et un de nos responsables commerciaux vous contactera ou si vous le préférez, vous pouvez contact les coordonnées du responsable commercial de votre zone.

LE DÉLAI DE RÉPONSE COMMERCIALE EST D’ENVIRON 24/48 HEURES.